Labour Studies Index

Mémoire sociale et perspectives temporelles futures de salariés à la suite d’une catastrophe industrielle

Document type Article
Author Mègemont, Jean-Luc
Author Baubion-Broye, Alain
Author le Blanc, Alexis
Journal Relations Industrielles / Industrial Relations
Volume 62
Date 2007
ISSN 0034-379X, 1703-8138
Pages 714-739
URL http://www.erudit.org/fr/revues/ri/2007-v62-n4-ri1977/016958ar/

Abstract

Dans le contexte d’une catastrophe industrielle qui a entraîné la fermeture d’une usine chimique, les auteurs analysent le rôle que jouent la mémoire sociale et l’expérience antérieure au sein de l’organisation dans la construction de perspectives temporelles ouvertes sur des projets de reconversion, de mobilité ou de retraite anticipée. Les résultats obtenus par une analyse lexicale informatisée (ALCESTE) des entretiens semi directifs menés auprès de 15 salariés de l’usine permettent d’identifier quatre principales catégories de discours : 1) transition vers la préretraite, 2) Plan Social et possibilités de reconversion, 3) professionnalisation du métier, 4) spécificités du secteur d’activités. Pour chacune d’elles sont examinées les relations entre les modalités d’inscription des sujets dans la mémoire sociale et la définition de leurs perspectives temporelles futures. Cette étude permet d’appréhender les processus de construction de nouveaux rapports à l’organisation de travail à l’oeuvre dans une situation de transition spécifique, marquée par son caractère traumatique et son incertitude.