Labour Studies Index

Gouvernance des régimes complémentaires de retraite, relations du travail et conflits de rôle : une enquête québécoise

Document type Article
Author Hayden, Annette
Author Déom, Esther
Author Hanin, Frédéric
Author Coulombe, Daniel
Journal Relations Industrielles / Industrial Relations
Volume 72
Date 2017
ISSN 0034-379X, 1703-8138
Pages 246-269
URL http://www.erudit.org/fr/revues/ri/2017-v72-n2-ri03115/1040400ar/

Abstract

Cette recherche vise à étudier la présence de conflits de rôle au sein des comités de retraite au Québec. Elle met en relation la gouvernance des régimes de retraite et la présence de conflits de rôle entre la représentation collective et la responsabilité fiduciaire du point de vue des membres de comités de retraite. Nous exploitons une particularité de la gestion québécoise, soit l’obligation de créer un comité de retraite sur lequel siègent des membres représentant l’employeur, les syndicats, les travailleurs, les retraités, ainsi que des membres indépendants. À l’aide d’une méthodologie mixte par questionnaire et par entrevue, il a été possible d’analyser les sources et la nature des conflits.Contrairement à nos anticipations, notre étude ne démontre pas de conflits systématiques causés par la coexistence du système de relations du travail et de la responsabilité fiduciaire des régimes complémentaires de retraite. Les tensions reliées aux relations du travail sont minimes. Nous avons bien identifié quelques enjeux, notamment au niveau du financement des régimes, de la viabilité des régimes, qui relèvent de la confusion des rôles.Toutefois ces éléments ne sont pas perçus comme des sources de tensions, mais plutôt comme des enjeux à discuter. La qualité de la gouvernance des régimes de retraite dépend des ressources investies par les acteurs des relations du travail dans l’accompagnement des membres des comités de retraite. La recherche sur les conflits de rôle dans la gouvernance des régimes de retraite au Québec montre que la gestion de ces conflits dépend, dans une large mesure, de la qualité de la législation sur l’administration des régimes complémentaires de retraite au Québec et, également, des ressources consacrées à la formation des membres des comités de retraite et des participants aux relations du travail. // Title in English: Governance of Supplementary Pension Plans, Labour Relations and Role Conflicts: A Quebec Study. This research aims to study the presence of role conflict in pension committees in Quebec. It relates the governance of pension plans to the presence of role conflict between collective representation and fiduciary responsibility from the point of view of pension committee members. We exploit a particular feature of Quebec’s pension funds legislation, namely the obligation to create a pension committee, which usually includes members representing the employer, trade unions, workers, retirees and independent members. Using a mixed methodology with a questionnaire and interviews, it was possible to analyse the sources and nature of these conflicts.Contrary to our expectations, our study does not reveal systematic conflicts caused by the coexistence of a system of labour relations and the fiduciary responsibility of supplementary pension plans. Tensions related to labour relations are minimal. We have, however, identified a number of issues, notably relating to plan funding and plan sustainability, which leads to some role confusion.That said, these aspects are not perceived as sources of tension, but are rather issues to be discussed. The quality of pension plans governance depends on the resources invested by labour relations collective actors in assisting members of pension committees. Our research on role conflict in the governance of pension plans in Quebec shows that the management of these conflicts depends to a large extent not only on the quality of the legislation governing the administration of supplemental pension plans, but also on the resources invested in training for retirement committee members.