Labour Studies Index

L’émergence des associations parallèles dans les rapports collectifs de travail

Document type Article
Author Brunelle, Christian
Journal Relations Industrielles / Industrial Relations
Volume 57
Date 2002
ISSN 0034-379X, 1703-8138
Pages 282-308
URL http://id.erudit.org/iderudit/006781ar

Abstract

Des jeunes salariés québécois reprochent à leurs syndicats de ne pas tenir suffisamment compte de leurs intérêts dans la négociation de leurs conditions de travail. Ils ont ainsi fondé leurs propres associations en réaction à la façon dont le syndicat exerce son monopole de représentation. Ce nouveau phénomène traduit une insatisfaction certaine face à la façon dont s’exerce la démocratie syndicale dans certains milieux de travail. L’émergence de ces associations parallèles devrait inciter les leaders syndicaux à faire montre de plus d’ouverture, à engager le dialogue et à entreprendre une réflexion devenue nécessaire sur leur conception de la démocratie — et la notion d’égalité qui y est sous-jacente — à l’ère des droits fondamentaux de la personne.