Labour Studies Index

Contrôle du travail et absences de courte durée: une étude empirique

Document type Article
Author Bélanger, Jacques
Author Bilodeau, Michèle
Author Vinet, Alain
Journal Relations Industrielles / Industrial Relations
Volume 46
Date 1991 Autumn
ISSN 0034-379X
Pages 703-721
URL http://www.erudit.org/revue/ri/1991/v46/n4/index.html

Abstract

Au-delà du comportement individuel, l'absence s'inscrit dans une dynamique sociale. À partir d'une étude de terrain dans une grande entreprise québécoise, cet article associe le phénomène des absences brèves et autorisées à un modèle de contrôle du travail caractérisé par l'autonomie ouvrière et une relation de coopération sur le plancher de production. La gestion des absences était l'une des composantes de la relation d'échange entre le superviseur et les subordonnés, ce qui permettait d'atténuer les effets de l'absence et d'évacuer toute dimension conflictuelle. De façon générale, l'absence de courte durée représentait toujours une source d'incertitude, mais son effet sur la productivité était très faible.